Le voilà enfin....

PhotoGrid_1476933305499

Il est tombé  de mes aiguilles à la faveur des premières fraîcheurs d'automne.

Que voulez-vous, la libellule est un être sensible aux variations de températures et de lumières:

Achat coup de ♡ l'an dernier au C&SF,

 Cet "Avant l'orage" de l'île aux fils m'a tenu compagnie l'hiver dernier,

(La preuve en image ICI)

Tricoté en Woolly DMC dans un combo jaune , bleu associé à la lace top col 205 de Lanas stop

 pour chiner l'ensemble et ajouter du moelleux .

PhotoGrid_1476933693332

 Dès les premiers beaux jours revenus,

il fut longuement délaissé!

Il faut dire que la libellule qui n'a peur de rien , 

ricanait d'aise en se disant qu'elle  ferait un vol sans escale du point 0 (2 mailles) au rang 434 et ses 217 mailles....

Que nenni,

fatale erreur,

 c'est donc ça un "ouvrage boulet"

si souvent évoquée par les tricoteuses averties de la blogo?...

En mars, stationnée en double file au debut de la dernière  partie rayée,

et surtout démangée par d'autres projets plus printanier, 

J'ai remisé la bête au panier....

Et la suite, vous la connaissez,

2 atchoum et quelques feuilles d'automne plus tard,

moral de winneuse revenu chez la libellule! 

Quel bonheur de retrouver cette douce chaleur sur mes genoux,

Fini sans nouveau calage. ..

 

PhotoGrid_1477121401911

PhotoGrid_1476931398213

PhotoGrid_1476930783599

Enfin je vous avoue, parce que je vous dis tout, qu'il doit lui manquer quelques rangs...

pas eu envie de recommencer une autre pelote....

Et puis trop envie de profiter enfin de ce bonheur de confort , de chaleur et de multi-position pratiques....

(On dirait pas que je vous vends une chaudière là....?)

Allez les photos bonus de cet article:

PhotoGrid_1476932339899

PhotoGrid_1476932734976

Pendant que je faisais ma belle dans les champs,

Y a Polly Claudia qui a voulu participer....

Vraiment, le casting de ce blog est parfois bien improbable....

Je vous laisse en vous donnant à  méditer 2 addages de la sagesse populaire:

"Tout vient à  point à qui sait attendre..."

Contrarié  par "Souvent femme varie".... 

La suite bientôt,  en attendant je vous souhaite mille feuilles d'automne pour colorer vos journées.